Valoriser les milieux aquatiques

Les techniques d’aménagements de seuils

Le Syndicat a mis en œuvre plusieurs techniques d’aménagements, adaptées au site et à la nature de chaque seuil, qui permettent d’effacer les obstacles à la circulation des espèces piscicoles et limiter les effets négatifs des seuils sur le fonctionnement hydraulique du cours d’eau.

  1. Supprimer le seuil est sans doute la technique la plus efficace, mais elle n’est pas toujours possible à mettre en œuvre car elle entraine une modification du profil en long (pente) de la rivière. Cela peut impacter les berges sur plusieurs dizaines de mètres à l’amont, et être ainsi incompatible avec l’existence d’ouvrages (canalisations, routes, murs de soutènement…) ou d’habitations à proximité immédiate du cours d’eau. Néanmoins, cette technique permet d’améliorer fortement les conditions d’écoulements des eaux en crue, en abaissant les lignes d’eau.
  2. Le seuil peut être compensé par la création d’une rampe en enrochements avec une pente douce.
  3. Il peut être aussi fractionné en une succession de petites chutes, d’une hauteur maximale de 25 cm, à l’aide de « prébarrages » en bois ou en enrochements implantés dans le lit.
  4. Parfois il est nécessaire de contourner l’obstacle, par la construction d’une passe à poissons (bassins en béton) ou d’un petit bras secondaire. Cette technique est souvent la plus complexe et la plus couteuse.

 

Les trois dernières techniques, ne permettent pas de solutionner le transit des sédiments et le problème de réhausse des hauteurs d’eau en cas de crue. La restauration est alors, uniquement écologique, limitée au franchissement des poissons.

  • Contourner : Une rivière de contournement ou une passe à poissons afin de contourner un seuil et permettre la remontée des poissons.
  • Fractionner : Il s’agit de remplacer une cascade haute par une succession de petites chutes, un peu comme un escalier.
  • Supprimer : c’est la technique la plus simple, mais elle n’est pas toujours possible à mettre en œuvre
  • Compenser : Une rampe en pente douce empierrée, longue de plusieurs mètres, se substitue au seuil.

Start typing and press Enter to search