Le bassin versant de l’Yzeron

Un bassin versant marqué par son hétérogénéité

Le bassin versant de l’Yzeron, affluent du Rhône, s’étend sur près de 150 km2.

144 000 personnes y vivent, dont 80 % en zone urbaine ou périurbaine. Prenant sa source à Montromant, dans les Monts du lyonnais, l’Yzeron, rivière principale du bassin, s’écoule sur 26 km. Après avoir recueilli les eaux de deux affluents principaux (le Charbonnières et le Ratier – aussi appelé Ponterle), elle se jette dans le Rhône, à la Mulatière.

Le bassin est constitué de deux grandes unités géologiques dont la principale est dominée par des roches cristallines (granit, gneiss et schistes), qui expliquent le faible pouvoir d’absorption de l’eau et la rapide saturation des sols. Il est irrigué par une multitude cours d’eau.

Ce bassin versant, qui s’est rapidement urbanisé ces dernières décennies, présente la particularité de regrouper des espaces très divers :

-À l’amont, le territoire est encore aujourd’hui à dominante rurale (forêts, agriculture, villages plus ou moins denses…)

-La partie médiane du bassin s’étend dans la banlieue résidentielle de l’Ouest lyonnais. Les cours d’eau sont à l’écart de l’urbanisation, implantée sur les plateaux.

-Le secteur aval est principalement urbain, les rivières s’écoulent dans des environnements très aménagés, qu’elles inondent très rapidement en cas de pluies importantes.

Repères

19

communes

144 000

habitants

80 %

vivent en zone urbaine

150 km2

de superficie

920m

point culminant

Urbanisation et inondations de l’Yzeron : quels liens ? 

Start typing and press Enter to search