Alerte sécheresse

SECHERESSE : EVITONS LA CRISE !

La sécheresse continue de gagner du terrain sur notre bassin versant, comme dans beaucoup de départements français. Depuis jeudi 24 mai 2022, notre bassin est placé en vigilance renforcée. L’usage de l’eau est restreint.

secheresse-22

Dernier niveau avant la crise, l’alerte renforcée décidée par le Préfet la semaine dernière s’accompagne de restrictions de l’usage de l’eau.

La forte vague de chaleur, depuis la mi-mai, avec des températures atteignant parfois les 35°C, conjuguée au fait que les faibles pluies de l’hiver n’ont pas permis aux nappes phréatiques de se régénérer et aux sols de s’hydrater en profondeur expliquent cette tension majeure sur la ressource.

Sur notre bassin versant, les nappes phréatiques sont peu développées et les eaux superficielles sont à des niveaux que l’on constate généralement à la fin de l’été.
De longs linéaires de cours d’eau sont aujourd’hui totalement à sec, affectant toute la biodiversité. Le respect des restrictions est essentiel pour éviter une crise, dont les répercussions seraient beaucoup plus délicates !

Les restrictions en vigueur

   Arrosage des espaces domestiques et des collectivités.

  • Il est interdit d’arroser les pelouses, espaces verts, massifs fleuris.
  • Il est interdit d’arroser les potagers domestiques de 9h à 20h.
  • L’arrosage à l’eau de pluie n’est pas concerné par ces restrictions !
  • Il est interdit d’arroser les terrains de sport sauf les nuits du lundi, mercredi, vendredi et samedi de 18h à 10h le lendemain.
  • Il est interdit d’arroser les pistes d’hippodromes et des aires d’évolution équestre de 10h à 20h.
  • Il est interdit d’arroser les plants culturels labélisés et jeunes plantations d’arbre ou arbustes en pleine terre de moins de trois ans de 12h à 18h.
  • Il est interdit d’arroser les golfs sur les fairways (sauf greens et départs).

   Autres usages domestiques et des collectivités

  • Le remplissage des piscines n’est plus autorisé, sauf en cas de première mise en eau. A noter que les vidanges en cours d’eau sont également à proscrire.
  • Le lavage des façades, des toitures et des surfaces imperméabilisées est également interdit.
  • Le lavage des véhicules est restreint aux stations professionnelles uniquement, et seuls les nettoyages avec une lance haute pression restent autorisés.
  • Les prélèvements pour usage de géothermie sans réinjection dans la nappe sont interdits.

   Pompages, forages en nappe d’accompagnement et plans d’eau

  • Les pompages directs en cours d’eau doivent être retirés, les forages dans la nappe d’accompagnement ne doivent plus être utilisés, et les canaux de dérivation doivent être fermés.
  • Il est interdit de prélever de l’eau dans les plans d’eau pour un usage domestique.
  • Il est interdit de vidanger tout plan d’eau dans un cours d’eau.
  • Dans les plans d’eau en travers de cours d’eau, le débit naturel entrant doit être intégralement restitué à l’aval de la retenue.
  • Les plans d’eau en dérivation d’un cours d’eau ne peuvent plus être alimentés.

   Agriculture – irrigation

  • L’irrigation à partir des plans d’eau en travers de cours d’eau est interdite entre 9h et 20h, ou doit être réduite de 50% (volume hebdomadaire).
  • L’irrigation par aspersion est interdite entre 9h et 20h, ou doit être réduite de 50% (volume hebdomadaire).
  • L’irrigation par micro-irrigation est interdite entre 11h et 15h, ou doit être réduite de 15% (volume hebdomadaire).
  • L’irrigation des CIVE est interdite.

La préfecture a publié une carte interactive qui permet à chacun de connaître en détail les restrictions dans sa commune en fonction de son usage. N’hésitez pas à la consulter et soyez écEAUnome !

Arrêté préfectoral du 24 mai 2022 relatif à la mise en situation d’alerte renforcée sécheresse

Toutes les astuces pour jardiner écEAUnome !

sagyrc-anim-gif-mai18

Start typing and press Enter to search